Retour vers le Glossaire

Pilastre :

Le pilastre est un élément vertical de forme rectangulaire formant une légère saillie sur un mur. Par sa composition et son esthétique, le pilastre reprend le codes de la colonne dont il garde les différents éléments (base, fût et chapiteau).

La fonction du pilastre est donc uniquement décorative.  A l’image des colonnes, il peut appartenir aux ordres  ioniques, composites même si dans les faits, le plus souvent, il est corinthien.

L’ordre colossal est aussi souvent utilisé dans la disposition architecturale nommée ordre colossal.

Ordre colossal

C’est un ordre dans lequel les pilastres s’étendent sur deux étages ou plus.

Un premier exemple de ce style apparait en Italie durant la première Renaissance (XVe siècle) avec la basilique Saint-André à Mantoue.  Après des premières décennies timides, ce nouveau style se popularise dans la seconde moitié du XVIe siècle avec l’architecture maniériste puis baroque le siècle suivant.

Pilastres d’ordre composite du palais royal

Mais c’est en France avec l’apparition du Grand style, sous le règne de Louis XIV, que l’utilisation de l’ordre colossal atteint son apogée, notamment à travers les célèbres réalisations du grand architecte français Jules Hardouin-Mansart

Grand Style 

Les façades de la place Vendôme sont la meilleure illustration du Grand Style.  Jules-Hardouin Mansart a utilisé ici un rez-de-chaussée à refends, des pilastres corinthiens embrassant les deux étages, et un comble brisé ( aussi appelé comble à la mansart ou mansarde) percé de lucarnes.

Grand Style de la place Vendôme
Grand Style de la place Vendôme

Les édifices appartenant au Grand Style (XVIIe siècle) sont bâtis en pierre de taille, leurs façades sont simples et rythmées de ressauts médians. Ce style réutilise les éléments et le langage de l’architecture classique antique, les baies sont strictement définies – rectangulaires comme ci-dessus Place Vendôme, légèrement cintrées ou en plein cintre. Le répertoire décoratif est limité à des motifs classiques purement ornementaux.

Ce style, notamment l’utilisation de l’ordre colossal, sera largement repris deux siècles plus tard durant les grands travaux d’Haussmann pour les façades des célèbres immeubles de première classe du baron.

Retour vers le glossaire
Author

Passionné d'Archi et de Réseau